HydroFLOW

CALCAIRE - BACTERIES - FLOCULATION CORROSION


Procédé

L’unité HydroFLOW induit un signal électrique haute fréquence qui se propage dans toutes les canalisations reliées au tuyau sur lequel il est installé en utilisant l’eau comme support de propagation.
Ce signal électrique agit sur la disposition des ions en suspension dans l’eau et induit la formation d’amas qui se précipiteront alors en cristaux stables dès qu’il y aura un changement de température ou de pression

Faible consommation électrique : 

En fonction de l'application et du type d'appareil Hydroflow choisi, la consommation électrique est comprise entre 1.2 et 65 W/h

Ces amas d’ions en suspension, évitent que des cristaux de calcaire se déposent dans les tuyaux et sur les éléments chauffants, maintenant ainsi l’efficacité du transfert de chaleur, réduisant les coûts de maintenance et permettant de réduire considérablement l’utilisation de produits chimiques dans le cadre de la maintenance.
HydroFLOW fonctionne aussi bien sur les systèmes d’eau chaude sanitaire, échangeurs de chaleur, chauffe-eau, les puits et pompes dans les secteurs résidentiels, commerciaux, tertiaires, industriels et agricoles.

Conduite entartrée

Pré-traitement de l'eau

Les bactéries et les algues, en passant à travers les anneaux de ferrites de l’appareil HydroFLOW, se chargent par le signal spécifique HydroFLOW. Cette charge forme une couche de molécules d’eau pure autour de la cellule bactérienne. Le phénomène d’osmose de l’eau sur les bactéries et des algues, créant une pression osmotique rompt la membrane de la cellule, l’eau s’infiltre dans la cellule et elle meurt.

En plus de l’élimination par phénomène d’osmose, le signal HydroFLOW interfère avec les bactéries, le biofilm et les algues, ralentissant considérablement leur démultiplication cellulaire.
Comme le signal HydroFLOW passe le long d’un tuyau de métal, il perturbe aussi le biofilm attaché le long du tuyau.

FILTRATION - FLOCULATION

Les appareils HydroFLOW rassemblent les particules en suspension traversant l’anneau de ferrites. La filtration dans les canalisations est ainsi plus efficace. Cet effet de floculation « électrostatique » est plus durable que les polymères floculants chimiques, souvent composés d’aluminium, et ne pollue pas l’eau ainsi traitée.
L’efficacité de la filtration permet de réduire la fréquence de lavage par trois ou quatre, tout en réduisant la quantité d’eau utilisée à chaque cycle de lavage souvent de moitié.
La réduction du temps de lavage permet de diminuer considérablement la consommation d’eau, les travaux de maintenance ainsi que les taxes d’assainissement.

Effet floculant
Réduction du nombre de lavages du filtre grâce à l'effet floculant d' Hydroflow

Protection contre la corrosion

Des oxydes et hydroxydes de fer se forment dans les conduites comme la rouille feuilletée que l’on reconnait à sa couleur orange et qui fini par créer des trous dans les canalisations. Le signal HydroFLOW transforme la rouille en une couche dure et lisse de magnétite qui est un oxyde de Fer (Fe3O4) ferrimagnétique.
La magnétite ne se décolle pas du tuyau et empêche par effet pelliculaire la corrosion ultérieure de se former dans le tuyau, sur le même principe que la galvanisation.

Hydroflow : Prévention de la corrosion  , dépôt d'une couche de magnétite
Corrosion
Télécharger
HYDROFLOW
PRE -TRAITEMENT DE L'EAU ECOLOGIQUE : Calcaire-lutte contre le biofilm-lutte contre la la legionnelle-Prévention de la corrosion
A4-Hydroflow-2017.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB